Bonjour chers amateurs de randonnée pédestre! En tant que physiothérapeute je participe souvent à la couverture d’événements sportifs. Afin d’être compétent dans cette fonction, j’ai suivi une formation de premier répondant sportif. Un des objectifs de cette formation est de développer la capacité de prédire les différentes blessures qui peuvent survenir lors de la pratique de différents sports et de prévoir le matériel  médical nécessaire afin de fournir les premiers soins.

La liste ci-dessous comprend tout le matériel médical que je transporte lors de mes randos d’été. J’explique aussi le rationnel derrière la sélection de chaque pièce d’équipement.

  • Ibuprofène (Advil, Motrin) et Acétaminophène (Tylenol) :
    • Ces deux médicaments sont des antidouleurs. L’ibuprofène est aussi un anti-inflammatoire non stéroïdien et peut s’avérer utile pour le traitement de conditions inflammatoires une fois sur les sentiers. Il est important de discuter avec vos médecins ou pharmaciens afin de vérifier lequel de ces médicaments vous convient le mieux. Personnellement, je transporte un peu des deux dans un petit flacon de médicaments transparent reçu à la pharmacie. Ceci me permet de diminuer le poids et d’économiser de l’espace dans mon sac à dos.

advil-or-tylenol-after-colonoscopy

 

  • ÉPIPEN ou médicaments anti-allergies de type Bénadryl :
    • Si vous avez des allergies connues à quelque chose qui se trouve dans les bois (ex. : guêpes et herbe à puce) ne courez aucun risque et amenez ce dont vous avez besoin pour vous en tirer en cas d’incident.

epipen-thailand

 

  • 1 rouleau de tape athlétique :
    • Le tape athlétique est très polyvalent. Il peut être utilisé pour stabiliser plusieurs articulations à la suite d’une entorse (ex. cheville, poignet, doigt, genou).

10081809

 

  • Quelques diachylons (grands et petits) :
    • Les bons vieux « plasters » ne nécessitent plus de présentations. Prenez- en plusieurs de différents formats et vous serez capable de protéger presque toutes les types de plaies.

happy-band-aid-hzul7n-clipart

 

  • Quelques compresses en coton stériles :
    • Les compresses stériles peuvent s’avérer très utiles afin d’éponger le sang d’une plaie qui saigne beaucoup. Svp utilisez vos gants. De plus, on peut facilement protéger une grosse plaie en recouvrant une compresse de coton avec un hypafix pour remplacer un diachylon.

13xx-2

  • Lingettes désinfectantes :
    • Elles sont très utiles pour nettoyer des plaies ou des lacérations. Elles peuvent même servir à se laver les mains.

font-b-alcohol-b-font-cleaning-cloth-for-hospital-70-isopropyl-font-b-alcohol-b

 

  • Gants de nitrile :
    • Les gants de nitrile ne pèsent presque rien et occupent très peu d’espace dans un sac à dos. Apportez-en une paire, car ils sont très utiles afin de prévenir les infections lors du nettoyage de plaies.

gant-nitrile-tres-longue-manchette-16-g

 

  • Quelques 2nd skins :
    • Les 2nd skins sont un « must » pour le traitement des ampoules. On en applique un sur notre ampoule au pied puis on le recouvre d’un Hypafix et nous voilà repartis avec beaucoup moins de douleur.

12mk96_as01

  • Hypafix :
    • Pour ceux qui ne le connaissent pas, l’Hypafix est en fait une marque de sparadrap multiextensible et hypoallergène. Cette pellicule de tissu autocollante peut être utilisée à toutes les sauces, car elle colle très bien à la peau même lorsqu’on transpire abondamment comme en randonnée pédestre. Je l’utilise surtout pour recouvrir des diachylons et des 2nd skin. J’utilise aussi ce produit pour prévenir les ampoules sur mes pieds. J’en applique un morceau à l’endroit sur mon pied où j’ai l’habitude de ressentir du frottement pendant la rando. Le frottement se produit donc entre l’Hypafix et la botte. En général, je me coupe un morceau d’environ o,5m et je le transporte roulé. J’aime bien couper plusieurs morceaux de différentes grandeurs afin de ne pas avoir à utiliser mon couteau pour couper l’Hypafix sur le sentier.

hypafix_packshot_001_

  • Couteau Suisse
    • Il ne s’agit pas d’équipement médicale, mais le couteau multifonction Victorinox a fait ses preuves en ce qui concerne les situations de survie. La lame principal du couteau coupe bien et s’entretien très facilement. Assurez-vous de choisir un modèle qui comprend une pince à sourcils. Celle-ci peut être utilisée pour enlever des échardes et même des tiques.

Voici donc le contenu de ma trousse de premiers soins. Cette liste à titre d’exemple seulement. Sachez qu’il y a 1001 façons de bâtir sa trousse de premiers soins. Le plus important est de connaitre son équipement et de savoir l’utiliser afin d’intervenir en situation d’urgence. Une bonne façon de se bâtir une trousse sur mesure est de commencer en achetant une petite trousse de premiers soins à la pharmacie et d’y ajouter quelques articles comme du tape athlétique, des 2nd Skin et de l’Hypafix acheté séparément.

 

Au plaisir de vous croiser sur les sentiers

Robin

Pin It on Pinterest

Share This